Sur Radio Médecine Douce… Quand nous nous retrouverons de Patricia Penot

9782322114436-couverture-livre-quand-nous-nous-retrouverons

Patricia Penot est l’invitée de Nathalie Lefèvre sur Radio Médecine Douce au sujet de son livre. Elles vont échanger sur le sujet des rencontres d’âmes, du sentiment amoureux au sein du couple, et plus encore 🙂

Bonne écoute !

C’EST ICI

Intuition et Perception, « Idées Neuves » sur Radio Médecine Douce

imageCA46DTQS

Avec plaisir et joie, je partage avec Nathalie Lefèvre, et bien évidemment avec vous, mes conceptions sur l’intuition et la perception. Quelles sont les différences entre l’intuition et la perception ? Faut-il être bien ancré pour percevoir ? L’émotion perturbe-t-elle sa perception ? Comment dépasser les illusions des pensées et des ressentis ? et plein d’autres points encore…

Pour écouter l’émission, c’est ICI

Pour participer au stage « Randonnées sophrologiques », du 3 au 5 juin, et vivre l’expérience de ses capacités, des pistes pour les développer, c’est ICI

 

« Parlons Sophrologie » : la puissance de la joie, une interview de Frédéric Lenoir

160_F_48752722_89QSrB4o0cX9Cw5BdNjD4Sru1zoVRXBQ

Cette semaine, mon invité est mon ami Frédéric Lenoir, pour échanger sur le thème de la joie, à partir de son livre, « La puissance de la joie »  aux éditions Fayard, dans mon émission « Parlons Sophrologie, parlons d’Humanité », sur Radio Médecine Douce.

Je vous en souhaite une belle écoute et un joyeux Noël ! 🙂

http://radiomedecinedouce.com/broadcast/28940-La-puissance-de-la-joie

Méditation de l’Espoir

160_F_60439715_BtZNPKMLambym8ls6iErsYAnGMCxxAsz

En ces temps troublés, nous avons besoin de conserver l’espoir de jours meilleurs.

Chacun d’entre nous a de l’importance, en tant qu’individu faisant partie du groupe des humains. Chacun d’entre nous contribue à sa manière au devenir de l’ensemble. Ne nous laissons pas envahir par tout ce qui est pessimiste. Après avoir reconnu les troubles, les difficultés, les horreurs passées, continuons d’avancer et essayons de maintenir en nous, haut et fort, le sentiment de tous les possibles heureux.

Chacun d’entre contribue à notre évolution commune. Nous savons que nous sommes tous inter-reliés. Et si nous ne le savons pas, nous pouvons le pressentir.

Le lundi d’après les attentats, je reçois une de mes clientes, qui me raconte le questionnement de son fils de 7 ans, alors que celui-ci se réveille le samedi matin, sans n’être au courant de rien. Pas de télé, pas de radio, rien comme informations sur ce qui s’est passé la veille. Et il dit à sa maman : « Est-ce que les méchants qui ont tiré sur les gentils vont venir chez nous, maman ? ».

Les enfants savent ce qui se passent, sans même en avoir parlé. Nous sommes tous inter-reliés, dans ce que l’on pourrait nommer « l’inconscient collectif ». Nous intervenons dans cet inconscient collectif, que nous le voulions ou non. Ceci fait partie de notre histoire d’humains. C’est comme ça que nous fonctionnons.

Alors, il me semble important, aujourd’hui, d’alimenter cet inconscient collectif d’humanité vraie et d’espoir, en devenant plus conscient de nos pensées, de nos actions, de nos émotions. Il n’y a pas d’âge pour commencer. Juste un effort de volonté. Même si l’on n’a jamais appris à faire ça, il y a toujours un début possible.

Voici une méditation que j’ai nommé de l’Espoir, afin que chacun d’entre nous qui la suit puisse contribuer à alimenter l’ensemble de sa vision positive de l’avenir. A faire tous les jours et sans modération !

Pour écouter l’émission, cliquez ICI

 

La fibromyalgie, de l’espoir ?

Frau mit Schulterschmerzen - woman with shoulder pain

La fibromyalgie, une maladie des muscles. C’est un état qui n’est souvent pas vraiment reconnu par l’entourage, en pensant que les gens sont des « douillets ». Alors que la douleur musculaire est permanente et chronique, et devient même invalidante dans le temps, la médecine reconnaît aujourd’hui la fibromyalgie comme une vraie maladie physique et non pas comme quelque chose de psychologique uniquement.

Sandra Arnaud Gardair, invitée de Patricia Penot dans l’émission « Parlons Sophrologie », nous parle de sujet, et de la manière dont la sophrologie peut aider les personnes atteintes de cette pathologie.

Pour écouter l’émission, c’est ici

La colère, et alors ?

 

Et si nous vivions intensément notre colère comme n’importe laquelle de nos émotions ? En quoi la colère peut nous être utile ? Savez-vous que l’énergie de la colère est très proche de celle de la joie ?

Patricia Penot est l’invitée de Nathalie Lefèvre pour partager avec vous ses points de vue et quelques exercices concrets pour apprendre à mieux la maitriser et l’utiliser à des fins utiles.

Pour écouter l’émission, cliquez ici