Dans ce roman, on suit le parcours initiatique d’Abigaëlle qui est une femme angoissée et qui décide de faire un cheminement en sophrologie. C’est en suivant son parcours que nous pouvons évaluer notre propre chemin et aussi se servir de toutes les épreuves de son parcours afin de s’adapter au récit. Un roman qui ouvre l’esprit du lecteur à saisir le parcours de la protagoniste, pour susciter l’envie chez le lecteur de se réinventer, de faire un parcours initiatique, de cheminer avec les techniques que nous donne l’auteure. 
Ce roman est divisé en deux parties, premièrement l’histoire d’Abigaëlle et l’autre, les éléments de l’accompagnement de la sophrologie en l’utilisant comme outil de développement personnel, de quête de soi, tout en nous proposant des exercices à faire quotidiennement afin de faire un bon cheminement. 
Un bon roman très intéressant et captivant, un outil de développement personnel bien présenté. Une lecture très utile et agréable qui a suscité la réflexion. J’ai fait quelques expérimentations et réflexions qui sont assez passionnantes.