5 clefs pour être plus joyeux

Portraits

Comment faire pour être plus joyeux ?

  • Clef 1 – Défaire les tensions physiques et bouger son corps

Nous savons aujourd’hui que lorsque l’on bouge son corps, cela mobilise certaines zones cérébrales qui sont en relation avec le sentiment d’espérance. Or, ne dit-on pas que l’espoir rend heureux ?

Même si ce n’est que quelques minutes par jour et que quelques mouvements, comme par exemple, secouer chaque membre pour créer des vagues de relaxation corporelle, au niveau des bras et au niveau des jambes, le corps va apprécier et nous le rendra en rehaussant notre niveau d’espérance, tout en permettant de nous décontracter et de nous changer les idées.

  • Clef 2 – Stopper son flot de pensées négatives

En devenant un observateur conscient de ses pensées, il devient plus facile de repérer lorsque la production mentale commence à se mettre en route ou à prendre de l’ampleur. Plusieurs petites actions faciles peuvent alors être faites :

– Visualiser un panneau STOP dans sa tête, comme celui que l’on connaît si bien lorsque l’on conduit,

– Pratiquer un exercice de respiration, comme celui qui consiste à suivre le trajet de l’air qui entre et qui sort, par exemple.

  • Clef 3 : Méditer sur la joie

Nous pouvons nous installer pendant quelques instants avec nous-même, nous installant dans un niveau de conscience concentré sur l’instant présent, après avoir détendu le corps. En s’installant dans cet état modifié de conscience, nous générons au niveau cérébral des ondes alpha de concentration, voir des ondes gamma, très propices à la sécrétion de l’hormone du bonheur.

Pour une séance guidée par Patricia Penot, c’est ICI

  • Clef 4 – Regarder le bon côté des choses

Dans toute situation, il y a toujours au moins deux aspects, le bon et le mauvais, en attendant de comprendre qu’il y a beaucoup plus ! C’est comme un verre qui ne serait rempli qu’à moitié. A-t-on tendance à voir le verre à moitié vide ou à moitié plein ? Et même si on le voyait à moitié vide, nous pourrions réfléchir sur ce que pourrait nous apporter l’autre espace qui n’est pas encore rempli…

Rien que le fait d’essayer de voir ce qu’une situation a de bon, nous aide à prendre du recul par rapport à la situation en elle-même. Et de là, peut nous procurer du positif, base de la joie.

  • Clef 5 – S’entourer de gens joyeux et heureux

La joie est communicative ! Nous savons bien que lorsque nous sommes dans un groupe de gens joyeux, la joie commence à nous toucher. L’esprit devient plus léger, et le corps se détend et commence à frétiller. Le rire apparaît. Les gens joyeux auront toujours un regard, une parole, une attitude, qui nous fera sourire. Le sourire extérieur sera le début d’un sourire intérieur. Nous pourrons alors nous sentir remplie d’une énergie que l’on peut nommer « amour ».