Visioconférence « Je lâche prise »

Le vendredi 27 mars 2015, à 20 heures

Lors de cette visioconférence, nous explorerons plusieurs idées, en y associant des exercices pratiques.

Première idée : le lâcher-prise est la capacité à laisser aller ce qui nous accroche et nous retient. De quoi devons-nous lâcher prise ?

Deuxième idée : Le lâcher-prise implique d’être dans l’ici et maintenant, afin de revenir dans son axe, pour mieux connaître son besoin premier. Comment faire ?

Troisième idée : Face à une situation, il y a 4 manières de réagir ; deux qui apportent de l’énergie et deux qui affaiblissent l’énergie et qui rendent malheureux.

Quatrième idée : Pour lâcher prise, nous avons à gagner en flexibilité, autonomie affective, détachement, liberté, facilité de changement, ouverture à la vie, ce qui suppose de savoir prendre conscience de ce que nous vivons intérieurement.

Pour vous inscrire, cliquez ici

Prix : 18 euros

4 étapes et Je lâche prise – Février 2015

Deux moines pèlerins arrivèrent un jour dans une ville où une femme attendait qu’on l’aide à descendre de sa chaise à porteurs. La pluie avait laissé des flaques très profondes, et la femme ne pouvait les traverser sans salir sa robe. Elle était immobile, l’air impatient, très en colère, et grondait ses serviteurs. Ne sachant pas où poser les paquets qu’ils portaient pour elle, ils ne pouvaient l’aider à franchir les flaques.

Le plus jeune moine remarqua la femme, ne dit rien, et poursuivit son chemin. Le plus vieux la souleva d’un seul geste, la jucha sur son dos, lui fit traverser l’eau et la déposa de l’autre côté. Après quoi, sans un mot de remerciement pour le vieux moine, la femme se contenta de le renvoyer puis tourna les talons.

Comme les deux moines avaient repris leur marche, le plus jeune, l’air préoccupé, ruminait cette histoire.

Au bout de plusieurs heures, incapable de garder le silence plus longtemps, il éclata : « Cette femme, tout à l’heure, a été très égoïste et grossière. Tu l’as prise sur tes épaules pour l’aider à traverser l’eau et, en retour, elle ne t’a même pas remercié ! »

« J’ai porté cette femme il y a des heures, répondit le vieux moine. Pourquoi, toi, continues-tu à la porter ainsi ? »

Conte Zen

Combien d’images du passé portons-nous encore aujourd’hui ? Combien d’histoires tristes nous relient-elles encore à « l’avant » ? Combien de situations nous encombrent-elles, de rêves non réalisés, d’espoirs non réciproques, auxquels nous nous accrochons encore à présent ? Toutes ces valises de linge non blanchi tapissent en permanence le sol de notre espace intérieur car pour notre inconscient, la linéarité du temps n’existe pas. Tout ce que nous maintenons présents en nous-même consciemment, volontairement ou involontairement, que nous ne laissons pas partir, fait toujours parti de notre « instant du présent ». Toutes les portes que nous n’avons pas fermées nous maintiennent pour certaines dans notre passé, dans la nostalgie ou la douleur, pour d’autres, dans notre futur, le pessimisme ou l’échec.

Tout ce sur quoi nous nous obstinons, tout ce que nous retenons nous encombre et nous alourdit, nous empêchent d’avancer !

Nous tenons à ce que nous voulons réaliser, à ceux que nous aimons, même à ceux qui nous ont blessés. Nous tenons à ce que nous ne comprenons pas, à nos questionnements, à nos pensées, à nos espoirs et nos rêves. Nous tenons à nos situations même celles qui stagnent, qui ne pourront jamais se réaliser, ou encore celles dans lesquelles nous souffrons. C’est comme si nous avions appris à contenir toujours en nous ce que nous exigeons, ce que nous désirons, voulant à tout prix mener, diriger et contrôler notre histoire.

L’idéal serait donc de laisser partir tout ce qui ne nous est plus utile maintenant…

Pour ne pas être limité dans la réalisation de soi, être détourné du fameux « instant présent », ou encore vivre un moment de paradoxe intérieur, une confusion, un trouble en soi.

Pas facile auriez-vous envie de dire, car l’art du lâcher-prise n’est pas inné ni naturel !

C’est vrai. Et pourtant, c’est quelque chose qui peut s’apprendre. Présent dans la catégorie des capacités, nous avons la possibilité de le développer, de le faire croître et grandir… si nous en avons envie… pour aller vers la plénitude intérieure !

Pour commander : FnacAmazon

CD Lacher prise

Commander aussi le CD des méditations guidées, en cliquant ici

4 étapes et je lâche prise !

Sortie prévue le 5 février 2015 !

Sois parfait, sois fort, fais vite, agis, fais plaisir, attention au court-circuit ! Nous voulons tout contrôler, mais la discipline de fer que nous nous imposons engendre du stress, une mésestime de soi et des conflits avec les autres. Nous concevons de l’angoisse, de la culpabilité ou de la rancune pour des situations auxquelles nous ne pouvons rien. Pire : vouloir intervenir à tout prix nous fait parfois envenimer les choses. Le lâcher-prise permet d’accepter nos limites, de nous recentrer sur le présent afin de renouer avec nos désirs profonds et d’atteindre la sérénité. En 4 étapes, l’auteur nous propose un entraînement complet composé d’exercices de mise en pratique issus de la sophrologie, de la relaxation, de l’EFT (technique d’apaisement émotionnel) ou de méthodes utilisant le symbolisme (mandala, écriture introspective). Des mises en situation concrètes, des bilans personnels et un carnet de bord pour faire le point à la fin de chaque étape, permettent de mesurer les progrès effectués de manière positive pour se motiver.

Disponible Fnac, Amazone, libraires à partir du 5 février 2014

Pour passer une pré-commande FNAC, cliquez ici ou Amazon, cliquez ici