Lutter contre l’illettrisme, le 11 mars, à Montereau F/Yonne

Venez participer pour la lutte contre l’illettrisme, à une dictée, moment ludique, le 11 mars, à partir de 14h30, à Montereau F/Yonne. Vos dons seront reversés à une association locale pour améliorer les conditions de lecture et d’écriture en France.
Je serai là pour vous accueillir !

 

En avant-première, le film, la belle et la bête, le 17 mars à 19h à Montereau 77

Passer une soirée sympa tout en rendant service à l’humanité !
Ce sera le 17 mars à partir de 19h, pour visionner en avant-première le film, La Belle et la Bête, organisé par le Rotary Club National. Une partie du prix du billet sera reversé pour la recherche sur le cerveau…

Nous pourrons nous y retrouver… Venez nombreux !

Témoignages du séminaire sur la joie, avec Frédéric Lenoir

Un superbe week-end qui s’est déroulé à l’Abbaye de St Antoine. Merveilleux village médiéval.

Des conférences sur le thème de la joie avec Frédéric Lenoir, des ateliers de Biodanza animés par Elizabeth Rojas, et des ateliers de Sophrologie animés par Patricia Penot, sans oublier une soirée animée par Brigitte Mesdag, sur le thème des danses traditionnelles en cercle.

On en redemande ! 🙂

IMG_19700101_012755 IMG_20160618_183213 IMG_20160618_183227 IMG_20160619_101929 IMG_20160619_102050 IMG_20160619_140621 IMG_20160619_140632 IMG_20160619_135124

Séminaire avec Frédéric Lenoir, les 18 et 19 juin, « La puissance de la joie »

Je suis ravie de participer à ce séminaire organisé par l’association Planet’aiire dans lequel Frédéric Lenoir animera méditations et conférences. Et j’aurai la joie d’animer 2 cours de sophrologie en fin de journée.

Lieu : Communauté de l’Arche
Place de l’Abbaye, 38160 Saint-Antoine-l’Abbaye –

Programme / renseignements / inscriptions :
http://www.planetaiire.net/topic/inscription-s-minaire-f.-lenoir-la-joie.pdf

st-antoine-labbaye4-1

Une invitation à être soi, le 20 décembre 2015 !

figur-0050

Le monde est en perpétuel changement. Et nous le sommes aussi. Comment pouvons-nous contribuer à ce monde, tout en acceptant d’être nous-mêmes ? Avec nos idées créatives, notre présence, nos savoir-être, … Quelle énergie sommes-nous vraiment ? Comment pouvons-nous alléger notre parcours, pour enfin vivre un droit qui nous revient… celui de la joie ? Combien de joie sommes-nous prêts à accueillir en nous pour créer un futur ouvert et merveilleux ? Autant de sujets que nous aborderons pendant cette journée. C’est une invitation lancée à tous celles et ceux qui veulent gagner en énergie de vie.

Des clefs…

  • Ce qu’Être Soi veut dire
  • Conscience, espace et énergie
  • Chacun est un monde et un univers unique
  • Sortir des barrières du jugement
  • Questionner sa réalité
  • Reconnaître par les sensations corporelles ce qui est juste pour soi

 

Tout au long de cette journée, nous aborderons ces différents concepts, pour approfondir ce que nous en savons consciemment aujourd’hui. Chacun aura l’occasion, s’il le souhaite, de s’exprimer autour d’une situation qui l’empêche d’être Soi, pour changer sa réalité. Chaque journée peut être à nouveau suivi (à moitié prix), pour aller un peu plus en profondeur et gagner en liberté et joie.

Pour télécharger la plaquette Une invitation à être soi

 

Date : Dimanche 20 Décembre, de 10h à 18h

Lieu : Montereau F/Yonne – 77

Tarif : 160 euros par participant

Pour vous inscrire, nous envoyer par Internet ce formulaire rempli et par courrier, un chèque d’acompte de 30% du montant de la journée à l’ordre de Patricia Penot, en vérifiant que vos coordonnées correspondent à celle de formulaire. Merci ! 🙂

Prendre soin de son corps

figur-0050

Le corps est quelque chose qui devrait être sacré pour nous. C’est lui qui nous porte, qui abrite notre esprit. Sans lui, nous ne pourrions exister pleinement. Nous serions juste un gros cerveau de pensées, d’idées, de fantasmes et d’images. C’est lui qui permet de réaliser ce que notre âme a envie de vivre dans cette vie.

Alors, il est primordial d’en prendre soin !

Voici quatre pistes qui devraient vous aider à servir votre corps plutôt que le mettre de côté…

  • Développez une relation harmonieuse avec votre corps

Nous mettons souvent notre corps de côté, soit parce que nous n’avons pas appris à lui donner de l’importance, soit parce qu’il nous fait mal. Le corps a son propre langage. Il ne parle pas avec des pensées ou des mots.

Il parle avec des sensations : chaud, froid, léger, lourd, faim, soif, tension, détente, …. Il parle avec des émotions qui se manifestent en lui par des mouvements d’énergie qui sont forts et nous poussent à l’agressivité, comme la colère par exemple, ou nous font manquer de peps, comme avec la peur… Il parle par des états intérieurs profonds, des sentiments de frustration, de grand vide ou par des moments de quiétude, de sérénité ou encore d’amour…

Nous avons ainsi à apprendre son langage pour le décoder. A chaque fois que nous vivons quelque chose en nous qui n’est pas agréable, ou au contraire, très agréable, posons-nous cette question : Qu’est en train de nous dire notre corps ? Et restons dans l’accueil honnête des réponses qui vont venir. Au fond, nous saurons toujours le message qu’il est en train de nous faire passer.

  • Vivez de la gratitude pour votre corps

« Je me trouve trop grosse », « Il ne fait pas ce que je lui demande, donc je ne l’aime pas », « Je ne suis pas beau », … Combien de jugement envers notre propre corps portons-nous aujourd’hui ? Que ferait un enfant qui ne se sentirait pas aimé ? Il voudrait attirer l’attention en faisant des bêtises, pour qu’on s’occupe de lui… Que fait un corps quand il ne sent pas aimé ? Il veut attirer l’attention en créant des tensions et des maladies, pour qu’on s’occupe de lui… Le jugement restreint et alourdit sa vie.

La plupart de nos jugements ne viennent pas de nous. Ils viennent de ce que l’on a appris, de ce qui est considéré comme bon ou mauvais par nos parents, par la culture dans laquelle nous vivons, par la société dans laquelle nous agissons… Que se passerait-il si nous commencions à nous regarder autrement, sans jugement, sans apriori, comme si nous nous découvrions pour la première fois, juste en observant notre forme, nos contours, notre dimension ? Simple constat de ce que nous sommes, sans dire ou penser de nous ceci ou cela ?

Tous les jours, nous pourrions remercier ce corps qui nous porte, nous aide à nous réaliser. Nous pourrions stimuler en nous cette gratitude qui viendrait le nourrir dans des espaces que nous ne soupçonnons même pas, même si n’avons jamais appris à faire cela. Il y a toujours un début à tout !

  • Augmentez le plaisir de vivre son corps dans la joie

Combien de fois par jour vous demandez-vous : « Qu’est-ce qui ferait plaisir à mon corps aujourd’hui ? » « Qu’est-ce qui lui ferait du bien ? ». Nous avons besoin de faire des choses qui font vraiment du bien au corps, pas seulement à l’esprit. Le corps aime le mouvement, aime les ballades à l’extérieur, aime les moments de détente et de relaxation. « Qu’est-ce qui ferait du bien à mon corps aujourd’hui ? ». Peut-être une promenade dans le chemin derrière chez moi… Peut-être juste être allongé sur le canapé et profiter de ce livre… Peut-être danser dans la salle à manger sur une musique qui me plaît… Et faites-le ! Votre corps vous remerciera, parce qu’il saura que vous prenez soin de lui. « Qu’est-ce qui rendrait aujourd’hui mon corps en joie ?

  • Touchez votre corps

Les études montrent des retards de croissance lorsqu’un bébé n’est pas suffisamment touché. Le corps a besoin d’être touché. Cela le nourrit. Regardez lorsque vous êtes pris dans les bras d’une manière douce (si vous acceptez cela), comment s’est bon et ça fait du bien, apaise et ressource en même temps ? Cela n’a rien avoir avec un toucher sexuel. Juste un toucher doux, sincère, aimant. Alors, à chaque fois que le pouvez, acceptez de recevoir des « Hugs » (terme anglais pour dire se prendre dans les bras l’un l’autre et juste rester coller ensemble quelques instants, sans rien attendre ni demander d’autre). Acceptez aussi de vous toucher. Prenez-vous vous-même dans les bras et faites-vous un câlin. N’ayez pas peur d’être ridicule. Le ridicule ne tue pas. Au contraire, ce Hug perso, vous fera du bien. C’est une autre manière de dire à votre corps que vous le remerciez pour ce qu’il vous aide à réaliser dans votre vie !

Voilà ! Prenez donc régulièrement des rendez-vous avec votre corps, pour passer de vrais bons moments avec lui… et pratiquez tout aussi régulièrement ces quatre points. Observez également ce qui commence à changer lorsque vous êtes « avec » lui et non « contre » lui, dans votre vie.

A la prochaine fois ! 🙂

Patricia