Être l’Alchimiste de son Temps – Poème

Je suis telle une alchimiste qui attend la transformation du plomb en or

Que le feu du soleil transforme dans l’Athanor

Ne plus savoir qui je suis vraiment tout en ne sachant pas encore ce que je vais être

Simplement, être là, comme une parcelle de l’Univers, sans différentiation d’avec le Tout

Sentiment intérieur ou état d’être naturel

Si je bouge la tête, comment va réagir le monde ?

Conscience que chaque action de ma part influence le monde dans lequel je suis

Si je vis la joie, comment va réagir l’Univers ?

Comme une onde qui se propage à la vitesse de la lumière

Je me sens un, une, avec la Nature

Comment va réagir la Terre ?

Que puis-je lui offrir qui va la nourrir comme elle me nourrit ?

L’envie de donner, mais aussi de recevoir d’elle

Si je marche sur elle en étant consciente du « sacré » que je suis, comment va-t-elle m’accueillir ?

En son sein rayonne les diamants de la vie

En mon sein vibre l’énergie de la vie

M’accueillir et me recevoir comme si j’accueillais et recevais mon amoureux

Et laisser vibrer en moi de nouvelles possibilités

Qui suis-je ?

Qui suis-je vraiment pour changer mon monde ?

Qui suis-je et que personne d’autre ne peut être pour changer le monde ?

Patricia Penot

Chaque situation rencontrée est une opportunité !

Et si chaque situation rencontrée, qu’elle soit agréable ou non, était un opportunité de faire quelque chose de plus plus grand dans sa vie ?

J’aime bien me poser cette question quand je me retrouve confrontée à une situation qu’il me semble ne pas avoir choisi. Je dis, « il me semble », parce que je sais que ce que je vis aujourd’hui est la résultante des choix que j’ai fait hier, avant-hier, avant-avant-hier, …

Quels choix ai-je fait à un instant T de mon histoire qui me fait vivre ce que je vis aujourd’hui ?

En retrouvant ce choix, je comprends mieux mon expérience du jour. Je sais aussi que je peux choisir autre chose, qui peut être totalement différent du choix passé et que ce choix d’aujourd’hui va créer mes expériences de demain, d’après-demain, d’après-après demain, …

Vous me suivez ?

Autrement dit, tout choix que je fais en conscience aujourd’hui peut ne pas dépendre de mes expériences passées. Mon futur, je peux le recréer quand je veux, à partir d’aujourd’hui, sans me laisser influencer par ce passé. Je suis porteuse de ce qui m’anime et je peux mobiliser une énergie nouvelle dans ma vie à chaque instant.

En regardant votre vie d’aujourd’hui, il y a probablement des espaces, des domaines, dans lesquels vous vous sentez bien et vous pouvez vous dire que ça vous plaît. Et d’autres où vous vous dites que c’est une vraie « merde ». Vous pouvez le changer si vous le choisissez. Vous ne pourrez pas directement changer l’autre qui interagit dans la situation, mais par votre choix d’une attitude différente, d’un état d’esprit différent, d’un comportement différent, vous influencerez le comportement de l’autre. Il s’agit simplement de le reconnaître. Nous sommes tous en réalité de grands « influenceurs » même si nous ne voulons pas le voir clairement. Chaque mot, chaque parole, chaque geste, chaque attitude, influencent notre environnement. En acceptant ce fait, cela nous permet de reprendre notre vie en main.

Peut-être allez-vous me rétorquer que l’autre peut donc nous influencez aussi. Oui, bien sûr ! Voulez-vous garder vos œillères, en pensant naïvement que non ? Mais il y a une différence entre se laisser influencer et être conscient de ça et se laisser influencer sans en avoir conscience. Dans le premier cas, vous conservez votre pouvoir personnelle, votre puissance d’action, dans l’autre cas, vous le laissez dans les mains de celui ou celle qui vous influence.

Qu’avez-vous envie de choisir ?

En étant conscient, chaque situation rencontrée devient donc une opportunité de faire grandir son espace de liberté et d’expression de soi, en choisissant de sortir de l’influence de la situation et en regardant finalement ce que cette situation peut nous apporter que nous n’aurions pas pu découvrir si nous ne l’avions pas vécu.

Pour illustrer mon propos, je vais partager avec vous ma dernière expérience qui n’a pas été très drôle. J’ai attrapé le rhume, comme on dit. Je me suis laissée influencer par le « bonjour » enlacé d’un ami qui était lui-même contagieux. Même pas le temps de réagir que déjà la bise était faite ! Deux jours après, le nez coulait, la gorge grattait, la température montait. Bien sûr, je sais parler à mon corps et trouver, en vraie partenaire avec lui, les meilleures actions pour l’aider à guérir vite : miel, citron, thym, Ravinsara, Huile de pépin de pamplemousse, etc…) en ce qui me concerne, et pratiquer également la sophrologie, l’EFT et l’énergétique. La troisième nuit, pourtant, j’étais au taquet de ma fièvre. J’avais l’impression de descendre aux enfers, dans le monde des cendres. Pendant la nuit, j’ai fait un rêve conscient dans lequel je réparais quelque chose d’un passé fort lointain et je savais que je n’aurais pas pu atteindre cet aspect de moi-même si je n’avais pas eu cette fièvre. Les deux jours suivants, j’ai bien senti en moi les ajustements et l’actualisation qui se faisaient dans mon corps. Chose étonnante, une amie dont je n’avais pas eu de nouvelles depuis plus de 30 ans est réapparue dans ma vie. Comme si une boucle du passé se bouclait ! Dans cette situation difficile pour mon corps, j’avais fait le choix de laisser être ce qui devait être. Finalement, grâce à cette situation de rhume, j’avais réussi à quitter le monde des cendres. Je me suis alors souvenu du choix que j’avais fait quelques semaines auparavant : celui de gagner en liberté et en joie. J’avais donc créer ce futur qui me permettait de me libérer d’une vieille histoire qui n’avait plus d’utilité dans ma vie, même si j’aurais été incapable de dire quoi à ce moment-là. N’est-ce pas une expérience intéressante ?

A bientôt 🙂

Patricia