L’amour, une valeur de l’âme ?

160_F_40134967_ZEXlMPtEtVCDiHhvBUzqOkw9GJ2KoE8D

Le sentiment d’Amour est placé en sophrologie comme une valeur de l’âme, à savoir ce qui pousse à exprimer le sens de notre vie. Autant dire que cela a de l’importance ! Sans amour, la vie est fade et insipide, et parfois, on ne peut constater la différence d’avec une vie remplie d’amour, que lorsque l’on commence à exister avec ferveur, pétiller avec joie, partager avec humour… Bref ! Exister avec amour !

Alain Héril est mon invité dans l’émission « Parlons Sophrologie » sur Radio Médecine Douce, pour échanger sur ce merveilleux thème. Il nous donnera sa définition de l’amour, nous parlera de l’amour de soi, de l’amour de l’autre, de l’amour de la vie. J’avais aussi envie de le questionner sur les illusions de l’amour. Faut-il s’oublier dans l’amour comme certains semblent le préconiser ? Dans l’amour de la vie, il nous parle d’un exercice qui s’appelle les « 33 choses essentielles ». Et pour lui, l’amour est féminin.

Venez donc découvrir ce thème en vous branchant sur Radio Médecine Douce, cliquez ici. Je vous souhaite une très belle écoute 🙂

 

a8824b_9fbeae26b113dd49811a1970866e6ef8_jpg_srz_128_158_75_22_0_50_1_20_0

Après une formation universitaire en psychologie et philosophie, Alain s’est intéressé à la sophrologie. Il intègre dans son approche la dimension relaxante de la sophrologie à sa dimension psychothérapeutique. Il a également une formation comme sexothérapeute, effectuée auprès de Suzanne Kepes. Il dirige depuis janvier 2010 une unité de formation en psychothérapie intégrative destinée principalement à des psychothérapeutes en exercice et il intervient comme conférencier en France et en Suisse principalement. Conscient de l’importance de la dimension de la création comme élément de réalisation de l’Humain, il s’est formé au théâtre avec Fernando Sanchez et Robert Wilson. Pendant vingt cinq années il a été comédien et metteur en scène professionnel. Comme écrivain il a publié plusieurs livres dont  « Aimer » aux Editions Flammarion.

 

Une réflexion sur “L’amour, une valeur de l’âme ?

Laisser un commentaire