Le bonheur porté par le lys des vallées

Lily of the valley

Le lys des vallées, communément nommé « muguet », trouve son origine au Japon pour arriver en Europe au moyen-âge. Certains mythes et légendes nous racontent autre chose. Au moment de la création du monde, cette fleur entourait la porte du paradis. Ses clochettes tintaient chaque fois qu’un homme sain passait, la fleur ayant les vertus d’identifier les « bonnes consciences ». Le dieu Apollon aurait créé le muguet pour en faire un tapis doux sur lequel auraient pu marcher les neufs nymphes aux pieds nus délicats.  Saint Léonard, ermite vivant en forêt, sortit vainqueur d’une bataille contre un dragon. Son sang versé dans la bataille aurait donné naissance à des pieds de muguet, porteur de chance pour toutes les batailles à venir.

Quelque soit son histoire, cette plante a toujours symbolisé l’arrivée du printemps, des beaux jours et du renouveau de la terre. Les Celtes ont vu dans ces clochettes blanches des vertus porte-bonheur, annonçant l’abondance de la nature lors du premier semestre de l’année celtique. Pendant l’Antiquité, à l’époque de sa floraison, c’était le temps pour les marins de reprendre la mer. Au Moyen-Âge, il annonçait le début des réjouissances de printemps, pour favoriser l’abondance des récoltes. La tradition moyenâgeuse des « accordailles », le mois de mai étant en ce temps-là le mois des mariages, faisait qu’on accrochait un bouquet de muguet sur la porte de la maison de la future épouse, la blancheurs des fleurs symbolisant la pureté. Il pouvait aussi porter chance aux futures mamans et à leur bébé. A la Renaissance, offrir du muguet permettait de chasser les difficultés de l’hiver. En 1560, le roi Charles IX reçu un brin de muguet le 1e mai, ce qui lui fit plaisir, décidant au cours des années suivantes, d’en offrir à chaque dame de la cour en guise de porte-bonheur. La fleur a continué d’être celle des rencontres amoureuses lors des « bals du muguets » organisés en Europe. Les jeunes filles s’habillaient en blanc et les jeunes garçons portaient un brin de muguet à leur boutonnière.

D’après le langage des fleurs, «muguet» signifie «retour du bonheur» et est ainsi la fleur de la chance par excellence. On dit que celui ou celle qui trouve un brin de muguet à treize clochettes sera tout particulièrement favorisé par la destinée.

De toute manière, en cette journée printanière, je vous souhaite de recevoir et de donner autant de brins de ce lys de la vallée que vous pouvez en recevoir et en donner, portant le bonheur avec lui, le plaisir de donner et la joie d’accueillir.

Une réflexion sur “Le bonheur porté par le lys des vallées

  1. Joli brin de muguet, joli Lys de la vallée, fleur porte-bonheur et retour du bonheur.
    Article intéressant, avec de l’histoire, merci.
    Elise

Laisser un commentaire