La vie a-t-elle un sens ?

160_F_41730698_pYahDV446WNEwJdRaEKhDhNpgLYxjRvO

 

La vie a un sens ! est un postulat que beaucoup pose dans tout cheminement spirituel. A chacun de trouver son sens de vie, nous dit-on, son orientation spécifique. Ceci présuppose que nous avancions de manière linéaire dans notre vie. Une orientation présuppose un point de départ et un point final, des carrefours et des panneaux indicateurs, une route à suivre. Nous pouvons concevoir facilement ceci parce que c’est cette temporalité tridimensionnelle qui nous mène, celle d’un temps chronologique, le passé, le présent, le futur, la petite aiguille des secondes qui suit invariablement le tour de la pendule jusqu’à revenir à son point de départ, afin de recommencer une course identique, rythmée de la même manière et dans un ordre donné… après le un vient le deux, puis le trois, et ainsi de suite…

Mais, si nous acceptons de nous placer dans ce concept du temps « circulaire », cette temporalité où tout est présent dans l’instant, que devient cette notion de « sens » ? Pouvons-nous donner un sens à la circonférence d’une situation, à moins de rester sur le pourtour de cette situation ? Pouvons-nous donner un sens à la sphère d’une participation, au ballon d’une réalisation ? Notre vie n’a donc plus d’intérêt à trouver son sens, mais plutôt sa pleine expression de ce qu’elle contient. Comment puis-je manifester davantage l’amour que je contiens dans cette sphère de ce que je suis ? Comment puis-je rayonner davantage la joie que contiennent chacune de mes cellules rondes en moi, remplies de cet esprit qui a choisi de vivre cette expérience sur cette coordonnée de l’espace-temps que nous nommons la terre ? Comment puis-je m’accomplir dans tous les dons dont je suis porteur ? deviendraient alors les questions qui nous mèneront sur ce chemin de notre expérience.

Cette tridimensionnalité du temps ne deviendrait alors qu’une forme de structure faite pour concrétiser ce que « Je Suis » et non plus la structure de ce que « Je Pense Être ». Nous avons à plonger dans la vie et non à en rester sur son pourtour. Ce que nous devenons dans cette vie choisit alors de s’exprimer non plus un pas devant l’autre, mais par bonds et par sauts… de joie, de partages, d’amour, d’amitié, de situations en évènements, de moments en instants…

La vie n’a pas de sens ! Elle est un accueil à ce Tout que nous sommes… Elle est un déplacement quantique, un moment ici, un moment là…. Elle est une courbe d’expression qui rebondit dans chaque aspect du temps… Elle est une forme sur laquelle nous diffusons les ondes de l’océan de nos désirs et la mer de nos cœurs…

Faisons en sorte qu’elle Soit, tout simplement !