Poème : Par un matin d’hiver

3863_4523651681798_226355869_n

« Par un matin d’hiver,
Mes pas laissant une trace sur la neige,
Puis s’effaçant aux pas suivants,
Je pris alors conscience de cette impermanence,
Qui sous-tend nos actions et nos espérances.
Un pas après l autre, j’avance sur mon chemin,
Le pas d’avant faisant place au pas d’après.
Qui suis-je au fond dans cette impermanence ?
Une étoile en recherche de sa brillance ?
Un amour en recherche de son existence ?
Une joie en recherche de son expression ?
Un pas après l autre sur mon chemin,
Conservant l’espérance de mes actions et de mes sentiments,
J’avance soutenu par  ma permanence. »
Patricia Penot

Une réflexion sur “Poème : Par un matin d’hiver

Laisser un commentaire